1er Course Karting de la saison pour Gwenael
loison soucy GP2

Quasiment jour pour jour, un mois après la communication par le Team 2EKJ annonçant que Gwénaël les rejoignait pour la saison 2016 et les 24 Heures du Mans Karting, nous étions réunis ce week-end pour la première manche de notre Championnat Euro Endurance sur le circuit de Soucy (89). Nous nous y étions déjà retrouvés il y a deux semaines pour un week-end d’entrainements entre les 3 garçons, Emma n’étant pas disponible.

C’est donc dès Vendredi midi que nous rejoignons l’équipe pour un premier roulage afin que nos jeunes pilotes reprennent contact avec le tracé et valident certains réglages. Les pilotes sont très frustrés, la performance n’est pas là, le moteur poussif.

Mais nous n’étions pas là pour performer, juste pour se mettre en jambe. Nous avons aussi passé du temps à répéter les arrêts au stand pour ravitaillement et changement de pilote, aspect que Gwénaël ne connaissait pas et a très vite maitrisé.

Samedi jour de préparation et réglage du matériel et les pilotes. Tout au long de la journée, l’équipe a travaillé sur le châssis, le moteur, la carburation, les rapports de transmission etc… Les pilotes et mécanos ayant bien travaillé pour trouver les bons compromis.

Dimanche Jour de course, les mécanos sous les ordres de Jean Paul et Sébastien ont préparé le kart pour la dernière séance d’essais libres en plein brouillard sur une piste mouillée par la pluie de la nuit. Gwénaël devait ‘réveiller le kart’, mais s’est fait grillé la priorité par Gatien pendant qu’il se faisait à son tour strapper les mains. Les 3 pilotes ont pu rouler et prendre leurs repaires sur cette piste glissante, qui ne le restera pas longtemps avec l’apparition du soleil.

8H55 séance chrono pour 10 mn, comme planifié, c’est Gatien qui s’y colle. Le kart est vite opérationnel et occupe quelques tours la pole de la catégorie. Au terme de la séance c’est une encourageante 5ème temps.

départ soucy

10H00, c’est le départ. Gwénaël assume la tâche, étant beaucoup plus habitué que ses copains de par son expérience de sprinter à prendre les départs dans le paquet.

Gwénaël fait un relais de 45 mn sans faute et réalise le meilleur tous en course de l’équipe.

Ce chrono ne sera plus réalisé de la journée, mais est fort du potentiel du kart et des réglages.

C’est une bonne nouvelle pour la suite de la course.

 

D’heure en heure, l’équipe se maintien entre la 9ème et 15ème place du général, mais entre 3ème et 5ème des GP2 en fonction de la valse des ravitaillements et du passage au pesage. C’est d’ailleurs ce seul classement GP2 qui nous intéresse.

Chaque tour est un tour où tout peu changer, basculer dans un sens ou dans un autre. De notre coté les relais s’enchainent sans problème. pitstop soucy

 

423 Tours plus tard, soit environ 465 kms, c’est Matéo qui passe la ligne d’arrivée.

Nos 3 pilotes ont fait de leur mieux, mais terminent au pied du podium avec une très belle 4ème place en GP2, à env. 1’10’’ du podium, mais laissent derrière de belle équipes . Ils sont bien sûr très déçus,mais devrai leur profité et les encourager à progresser.

Nous sommes dans le top 5 et c’est déjà une grande satisfaction.

 

 

Une chose est certaine est que pour son arrivée en GP2 et avec les plus jeunes pilotes jamais engagés dans cette catégorie, les pilotes 2EKJ sont où on les attendait pour la première épreuve, déjà à jouer dans la cour des équipes professionnelles et ils n’ont absolument pas déçu. Des gamins de 14 ans en GP2… ça amusait certains, ils rigolent moins aujourd’hui…

 

Gwénaël remercie vivement toute l’équipe pour le gros travail fourni par tous dans la préparation des moteurs, du châssis et toute la logistique autour que ce soit avant ou pendant la course.

Il souhaite également adresser un grand merci à ses partenaires sans qui cette aventure ne serait pas possible et tout spécialement à Christian G. qui a fait un aller-retour juste pour évaluer les besoins de préparation de Gwénaël tant physique que nutritionnelle.

 

Bien sportivement

Patrick Loison