L’homme derrière le casque

Casque Benjamin Breton pilote

Benjamin Breton, un homme animé par la recherche permanente du challenge.

Désormais un nouveau défi se dresse sur la route de Benjamin : participer au BTCC et à ses courses atypiques. C’est sous les couleurs de l’écurie britannique “Team Hard” qu’il va concurrencer les meilleurs pilotes d’outre-manche, directement sur leur terre !

Dès ses débuts sur les pistes, Benjamin motivé par les challenges, a emprunté une voie différente des autres pilotes. Alors que la plupart débutait par le karting pour apprendre les bases de la conduite en compétition, Benjamin lui, opta directement pour l‘échelon supérieur, avec la course automobile.

Désireux d’affronter les meilleurs, il participe au concours national de détection de pilote, les volants ACO. Par deux fois il termine finaliste, affrontant de futurs pilotes reconnus tels que Mike Parisy et Simon Pagenaud.

Pour gagner en expérience, il décide à l’âge de 18 ans d’acheter son premier karting pour participer à des compétitions. En parallèle, il se fixe le défi d’intégrer la filière d’excellence du sport automobile français : la FFSA Academy (Fédération Française du Sport Automobile). Ce qu’il parvient à faire avant même son 20e anniversaire et avec moins de 4 ans d’expériences sur les circuits.

Dorénavant, il peut réellement démarrer sa carrière avec des résultats probants :

2003 : Vainqueur de la Coupe de France des circuits, sans même participer à la totalité du championnat

2005 : 25h de Spa Fun cup : Meilleur Français

En 2005, il souhaite également donner un nouvel élan à sa carrière en créant sa propre équipe de sport automobile. Son projet se concrétise en 2006 avec la création d’eXigence Motorsport.

Débute alors une période de 5 ans durant laquelle il va consacrer son temps au développement de cette équipe et de ses membres. Les résultats suivent très vite puisqu’en 2007 cette même équipe réalise 7 podiums sur 13 courses disputées.

En 2008, l’équipe participe à sa première course d’endurance, les 24 heures de Dubaï. Chose rare pour une première, eXigence Motorsport termine la course à une honorable 4e place dans la catégorie “A2”.

Mais c’est 2011 qui marque le véritable retour de Benjamin à la compétition :

2011-2014 : Trophée Tourisme Endurance, 4 podiums – 4 meilleurs tours en course – 6 pôles positons. Comprenant les 2 plus grandes remontées du Trophée 35 places (Charade 2012) et 60 places (Magny Cours 2013).

Véritable touche à tout, Benjamin a été choisi en 2012 par Renault pour devenir pilote de développement de ses modèles de compétitions.