TOCA, organisateur de la série du championnat britannique des voitures de tourisme (BTCC) et MSA, ont annoncé que la technologie hybride sera introduite dans la série dans le cadre de l’évolution des règlements techniques actuels à la fin de 2021.

Le règlement NGTC, qui connaît un énorme succès, en est déjà à la deuxième moitié de son mandat de dix ans et, lors d’une réunion la semaine dernière, le groupe de travail technique du BTCC a convenu d’une ébauche d’introduction de l’énergie hybride.

Il a été confirmé au TWG (Team Work Group) qu’une unité hybride spécifique serait installée sur toutes les voitures en plus de leur chaîne de traction actuelle. Cela permettra à chaque voiture d’avoir une réserve de puissance hybride supplémentaire disponible pendant chaque course, qui pourra ensuite être utilisée par les pilotes dans le cadre de leur stratégie de course globale.

 

Les aspects techniques détaillés du projet vont maintenant commencer en étroite collaboration avec le TWG, avec des décisions techniques finies à prendre au cours des 12 à 18 prochains mois. Il est prévu que certaines voitures actuelles seront équipées d’unités hybrides en 2020/2021 dans le cadre du programme de test et de développement du projet.

Les mises à jour seront fournies par TOCA au cours du projet.

Alan Gow, directeur de la série BTCC, a déclaré: «Nous traversons une période très importante et passionnante pour ce grand championnat. Je suis donc ravi de confirmer que le BTCC introduira de l’énergie hybride dans le cadre de son évolution. »

 

« Ce concept a été très bien accueilli lors de notre récente réunion du TWG et maintenant le vrai travail commence quant à la mise en œuvre technique. Mais différent du développement hybride au sein de la Formule 1, cela ne devrait certainement pas – et ne sera pas – un exercice technique «extrême», mais plutôt un exercice que nous introduirons dans nos règlements techniques du NGTC de façon relativement transparente et à coût maitrisé. »

 

« Tout aussi important, en incorporant l’hybride, il maintient le BTCC en haut de la hiérarchie technologique, pour les constructeurs, les sponsors et le public … avec l’avantage supplémentaire d’améliorer encore notre grande compétition. Les pilotes disposeront d’une réserve de puissance hybride supplémentaire à utiliser lors de chaque course, ce qui fournira un élément supplémentaire d’engouement et d’excitation pour les courses les rendant encore plus fantastiques et ludiques, ce qui caractérise le BTCC.  »

Source: btcc.net